SVV Hotel des Ventes de Nîmes

Françoise Kusel
Pierre Champion

Commissaires-priseurs

Précédent

Succès pour la vente de la collection des frères Giraud

Mercredi 17 Novembre 2021

Résultats de la Vente aux enchères du 17 novembre


Au succès de la vente d’automobiles sorties de cave de la veille succédait celui de la collection d’une centaine de motos, cyclomoteurs et vélos, qui sommeillait dans un hangar au cœur de la garrigue nîmoise, avec 100% des 106 lots vendus. Rassemblée par André et Gérard Giraud, deux frères passionnés par les deux-roues aujourd’hui décédés, la collection, découverte par IVOIRE NÎMES, doublait les estimations et totalisait 114.745€ (frais acheteurs de 14,28% compris). La vente était suivie par 80 personnes dans la salle de l’hôtel des ventes de Nîmes et 330 acheteurs sur le Live, permettant à une moto GRIFFON bicylindre 4cv que l’on peut situer aux alentours de 1905, d’atteindre 10.970€ et à une moto HONDA CB750 Four K1 de 1971 de grimper jusqu’à 9.140€. Une moto HARLEY 1450 Street Glide de 2006 partait à 8.915€ et la moto ALCYON monocylindre de 1918 était cédée pour 5.030€. Dans les vélos signalons celui de 1895 attribué à PEUGEOT, vendu pour 1.830€. Du coté des cyclomoteurs, c’est le TENDIL AIGOUAL de 1960 qui obtenait le prix le plus important de 3.085€, suivi par la MOBYLETTE SP50 de 1960 à 2.170€, le vélomoteur d’entrainement BURDIN de 1982 à 2.057€, et le MOBYX type X7V de 1973 parti à 1.260€.

La collection des frères Giraud
La collection des frères Giraud