Ivoire, le premier regroupement de maisons de ventes aux enchères en France

LE GROUPE IVOIRE

Le Premier regroupement
de maisons de ventes aux enchères
en France

Exceptionnelle collection de 3500 monnaies françaises depuis l’an 800 jusqu’à 1970 vendue au profit de L’Arche

Samedi 21 Octobre 2023
C’est une collection hors du commun, réunissant plus de 3500 monnaies françaises depuis les Carolingiens jusqu’au XXe siècle, qui sera dispersée par IVOIRE TROYES le 2 décembre. C’est aussi l’œuvre d’une vie, réalisée de manière scientifique avec précision et méthode par un amateur troyen. Elle fera le bonheur des collectionneurs tout en faisant acte d’une grande générosité, puisque le fruit de la vente, estimé à plus de 700.000€, sera entièrement reversé à L’Arche, organisation dévouée à l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap. Ou comment des trésors monétaires deviennent des trésors de cœur. « Cette générosité témoigne de la puissance de la passion et de l’amour
du patrimoine, transformant ces précieuses pièces en un véritable trésor
pour ceux qui en ont le plus besoin. » Léonard Pomez, commissaire-priseur d’IVOIRE TROYES



PHILIPPE IV (1285-1314). Chaise d’or. 1303. Très Beau. Estimation 4.000/5.000€
(L. 213 ; Dy. 209) 7,06 g.
Le Roi assis sur un trône gothique, tenant le sceptre et un lis, dans un polylobe accosté de
trèfles. R./ Croix quadrilobée, feuillue et fleuronnée dans un quadrilobe fleuronné cantonné de quatre couronnelles.


Plusieurs milliers de monnaies françaises, en or et en argent, depuis les monnaies carolingiennes, y compris les essais (monnaies qui ont concouru mais qui n’ont pas été choisies) avaient été classées par le collectionneur sur des planches en bois et seront dispersés en 700 lots.
« Cet ensemble est étonnant par le nombre et la diversité des pièces réunies, avec une volonté, particulièrement pour la période allant du XVIIe siècle au XIXe, de réunir des ensembles complets du monnayage français de l’époque. La collection est remarquable également par son ensemble de monnaies carolingiennes et par la variété des essais. »
Sabine Bourgey, experte de la vente



IIIème REPUBLIQUE. 100 francs Génie. Paris. 1887. Génie ailé de la République debout à droite, gravant le mot CONSTITUTION sur une table, accosté d'un faisceau à gauche et d'un coq à droite. R./ Dans une couronne de chêne : 100 FRANCS 1887. (G. 1137). Or. Très Beau à Superbe. (234 ex.). Rare. Estimation : 8.000/10.000€


« Les monnaies que nous présenterons le 2 décembre sont des témoins silencieux de l’histoire, des échanges commerciaux, des évolutions artistiques, et des moments charnières de la société française. Chacune de ces pièces raconte une histoire unique, qu’elle soit liée à une période de prospérité, à une dynastie royale ou à un événement historique majeur. Au-delà de leur valeur monétaire, ces pièces symbolisent également l’esprit de partage et de solidarité. »
Léonard Pomez, commissaire-priseur d’IVOIRE TROYES



LOUIS XIV (1643-1715). Double louis à la mèche courte. Lyon. 1648. Buste enfantin du Roi à droite, les cheveux courts, lauré. R./ Croix formée de huit L adossées, chaque bras étant couronné, avec D en cœur, cantonnée de quatre lis. (Dy. 1418, Dr. 292). Or. 13,40 g. Extrêmement rare. Estimation : 8.000/10.000€