Xavier de La Perraudière
Florian d’Oysonville

Commissaires-priseurs associés

DOSSIER DE PRESSE JOURNEES NATIONALES de l'EXPERTISE

Lundi 13 Janvier 2020

Faire expertiser ses objets, tableaux et bijoux gratuitement en présence d’experts renommés ne coûte rien et peut rapporter gros ! La preuve...


En juin dernier IVOIRE TOULOUSE, trouvait dans un carton un ensemble de 28 dessins représentant des épisodes de la campagne napoléonienne de 1806-1807, qui après expertise, était préempté par le Musée du Louvre pour 208.400€. IVOIRE TROYES a sauvé un surtout de table de LALANNE en le vendant près de 100.000€ tandis qu’IVOIRE NÎMES a récupéré in extremis un miroir de LINE VAUTRIN qui avait failli être jeté. Les commissaires-priseurs du Groupe IVOIRE pourraient nous raconter des centaines d’histoires semblables à celles-ci dans toute la France.
Les propriétaires d’un objet ignorent souvent sa valeur et risquent de passer à coté d’un chef d’oeuvre.
C’est la raison pour laquelle depuis 6 ans, les commissaires priseurs du Groupe Ivoire organisent des Journées Nationales de l’Expertise, qui se dérouleront cette année dans 18 villes de France du 16 au 31 janvier.
Il ne faut pas hésiter à venir demander conseil, à montrer des photos, tout reste confidentiel, gracieux et sans obligation de vendre.

Les différents départements de chaque maison de vente seront assistés de plusieurs experts internationaux reconnus dans toutes les spécialités allant des tableaux anciens en passant par les bijoux et l’art asiatique.
Et grâce à leur présence active sur Internet, les maisons de vente du groupe Ivoire au nombre de 14 sur toute la France, ont démontré leur capacité à vendre partout dans le monde.
L’important est de ne pas passer à côté d’un trésor et de faire un travail de recherche avec les bons experts.
Les Journées Nationales de l’Expertise ont permis de débusquer des trésors insoupçonnés par leurs propriétaires dont voici quelques exemples ci-après.

Ces belles histoires qui peuvent arriver à tout le monde ....


Un sceau personnel de l’empereur chinois Qianlong au fond d’un buffet

Sceau personnel de l’empereur Qianlong (1736-1795) En stéatite beige, Hauteur : 9,2 cm – Largeur : 4,2 x 4,2 cm

Lorsque Jérome de Colonges d’Ivoire Toulouse va faire un inventaire un jour caniculaire de Juillet, il ne se doute pas qu’il va découvrir au fond d’un buffet un sceau personnel de l’Empereur chinois Qianlong. Un objet de seulement 9 cm de haut dont les propriétaires ignoraient l’histoire et la valeur, expertisé et vendu 1.225.000€ quelques semaines plus tard.

Un miroir de Line Vautrin sauvé de la poubelle

Line Vautrin (1913-1997) Miroir Sorcière Diamètre 28cm

Son propriétaire l'avait cassé en le faisant tomber. Il devait atterrir directement dans la poubelle si Pierre Champion d’Ivoire Nîmes n’y avait reconnu un miroir de Line Vautrin vendu finalement 19.200€.

Un dessin de RODIN considéré comme une reproduction découvert lors des Journées Nationales de l’Expertise 2019 chez Ivoire Besançon

Auguste Rodin (1840-1917) Femme debout nue de profil vers 1898-1900 graphite et aquarelle sur papier 50,4x33,2 cm

Les propriétaires croyaient que ce dessin était une reproduction. C’est lors des dernières Journées Nationales de l’Expertise qu’ils l’amènent à Jean Paul Renoud-Grappin d’Ivoire Besançon. Celui-ci va entamer des recherches avec l’expert de l’artiste et découvrir que c’est un dessin que Rodin a réalisé pour le pavillon de l’Alma, fameux lieu d’exposition ouvert par Rodin pour l’Exposition Universelle de 1900.
Résultat il a été vendu 115.900€ chez IVOIRE BESANCON le 13 octobre, l’un des prix les plus importants au monde pour un dessin de l’artiste (source Artnet).

Un bronze de Bugatti découvert lors des Journées Nationales de l’Expertise 2019 chez Ivoire Saint-Etienne

Rembrandt Bugatti (1884-1916) Deux antilopes apprivoisées bronze à patine brune

Des visiteurs apportent dans leurs bras ce beau bronze pour le faire expertiser sans savoir vraiment ce qu’il valait. Authentifié comme un bronze de Bugatti, Il a été vendu 300.000€ par Ivoire Saint Etienne le 25 avril dernier.

Un tableau de Bernard Buffet vendu 227.000€ chez Ivoire Lyon

Bernard Buffet (1928-1999) Clown à la fraise, 1998

20 ans après la mort de l’artiste, expositions et rétrospectives permettent de remettre à l’honneur l’un des plus grands artistes français du XXème siècle.

Un dessin expertisé comme étant de Sir Peter Lely

Sir Peter LELY (1618-1680) Portrait de jeune fille Pierre noire et craie blanche monogrammé 30x20 cm

Encore une belle surprise pour ce dessin retrouvé dans un carton par Bertrand Couton d’Ivoire Nantes. Une expertise montre qu’il s’agit d’une oeuvre du portraitiste à la mode en Angleterre à la fin du XVIIème siècle, peintre officiel de la Cour Royale d’Angleterre, Sir Peter LELY. Ce petit dessin de 30x20cm sera vendu 520.800€.

Un surtout de table de Lalanne authentifié par Ivoire Troyes

François-Xavier Lalanne et Manufacture de Sèvres – Canard aux nénuphars – Surtout de table daté 1978 - L 95cm

Ses propriétaires n’aimaient pas cet objet qu’ils montrent à Léonard Pomez d’Ivoire Troyes. Celui-ci reconnait la touche du sculpteur LALANNE. Ivoire Troyes le vendra quelques semaines plus tard près de 100.000€.

Une croix épiscopale découverte lors des Journées d’expertise 2018 par Ivoire Angers

Pendentif croix épiscopale en or jaune ornée de sept émeraudes et diamants taille ancienne

Lors des Journées Nationales de l’expertise à Angers, des visiteurs apportent ce pendentif XIXème siècle. Les experts du groupe Ivoire y reconnaissent une croix épiscopale qui sera vendue par Ivoire Angers 145.000€.

Ce meuble démonté et non identifié, expertisé comme étant de Charles-Guillaume Diehl

Charles-Guillaume Diehl (1811-1885)
Meuble aux lézards vers 1867

Ce meuble aux lézards a été retrouvé par Ivoire Chartres démonté dans une demeure du Perche, non identifié par ses propriétaires. Expertisé par les experts d’Ivoire Chartres il sera vendu à leur grande surprise 132.000€.

Une poupée royale provenant de la Cour de Louis XVI

Poupée royale de la cour de Louis XVI

Découverte par Ivoire Lyon chez un particulier lyonnais, cette poupée était en réalité un objet de curiosité unique, réalisé pour le cercle des courtisans de la Cour de Louis XVI.
Véritables jouets pour adultes, la plupart de ces objets sont rares car ils ont été dispersés lors de la Révolution. Elle a été vendue 16.000€ par Ivoire Lyon.

Une montre Rolex conservée dans la même famille depuis les années 70

ROLEX Cosmograph Daytona Paul Newman, Ref. 6241, No. 1947398, vers 1968

Ce chronographe bracelet, conservé par le même propriétaire depuis l’origine (dans les années 70), est un modèle très recherché par les collectionneurs.
Vendue par Ivoire Nantes, elle a triplé son estimation pour atteindre 298.000€.

Les commissaires priseurs et leurs experts vous accueillent pour une journée d’expertise gratuite sur rendez vous de 10h à 12h et 14h à 18h


SAUMUR le mercredi 22 janvier en présence des EXPERTS :


MILITARIA : Gaëtan Brunel
LIVRES : Jean Pierre Fouques

ANGERS le jeudi 23 janvier en présence des EXPERTS :


ART d'ASIE : Cabinet Portier
TABLEAUX ANCIENS : Cabinet Turquin / M. Pinta
LIVRES : Jean Pierre Fouques
TABLEAUX MODERNES : Madame Maréchaux
ARCHEOLOGIE / ART PRECOLOMBIEN : M. Caillou

VOUS N’ÊTES PAS DISPONIBLE ? ENVOYEZ NOUS DES PHOTOS en CLIQUANT SUR CE LIEN
ou envoyez nous un message WHATSAPP au 02 41 88 63 89 !