LE GROUPE IVOIRE

Le Premier regroupement
de maisons de ventes aux enchères
en France
Précédent

500 montres LIP dispersées par IVOIRE BESANÇON dans le cadre de l’évènement « Les 24 heures du temps 2021 »

Vendredi 18 Juin 2021

Vente aux enchères du 18 juin 2021 à 10h et 14h


Alors que le savoir-faire horloger, véritable fleuron de l’histoire bisontine, vient d’être inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, Jean-Paul Renoud-Grappin de la maison de ventes IVOIRE BESANÇON fait revivre, le temps d’une dispersion, l’histoire de LIP, la célèbre marque horlogère française créée en 1867 à Besançon. A l’occasion de la 7ème édition des 24 heures du temps, la grande fête horlogère de Besançon, Il vendra aux enchères plus de 500 montres de la célèbre marque provenant de deux collections franc-comtoises.

On trouvera dans cette vente les montres emblématiques qui ont fait la célébrité de Lip.
Une montre d’homme en or Lip T18 datant de 1940, éditée à un nombre d’exemplaires limité (la notre porte le numéro 5), représentait le produit le plus luxueux de la manufacture LIP, né d’une collaboration avec Hermès.
Elle est estimée 1 000/1 500€. C’est aussi une Lip T18 qui fut offerte à Winston Churchill après la deuxième guerre mondiale, en remerciement des services rendus à la France par la Grande Bretagne.

LIP T18 en or sur bracelet lézard noir avec boucle ardillon en métal doré<br />
Vers 1940. Editée à un nombre d’exemplaires limité, notre montre porte le numéro 5<br />
Estimation 1 000/1 500€
LIP T18 en or sur bracelet lézard noir avec boucle ardillon en métal doré
Vers 1940. Editée à un nombre d’exemplaires limité, notre montre porte le numéro 5
Estimation 1 000/1 500€


La mythique Lip Electronic R27, fut la première montre électrique au monde présentée et brevetée en 1952, pour être commercialisée en 1958. Un modèle datant de 1958-1960 est estimée 1 000/1 100€.

LIP Electronic R27<br />
Etat exceptionnel quasi neuf sur bracelet d’origine LIP.<br />
Vers 1958- 1960.<br />
Estimation : 1 000 /1 100€
LIP Electronic R27
Etat exceptionnel quasi neuf sur bracelet d’origine LIP.
Vers 1958- 1960.
Estimation : 1 000 /1 100€


Fabriquée entre 1968 et 1971, la Lip Stop dite Lip Parking présente la particularité de posséder un minuteur de 60 minutes permettant au propriétaire de la montre de vérifier le temps restant avant de remettre des pièces dans le parcmètre ! Dans un état proche du neuf, celle-ci est estimée 250/300€.

Lip Stop dite Lip Parking<br />
Vers 1968/1970<br />
Estimation : 250/ 300€
Lip Stop dite Lip Parking
Vers 1968/1970
Estimation : 250/ 300€


Dans les années 70, afin de marquer l’entrée de la firme dans une nouvelle ère moderne, Lip travaille en collaboration avec des designers célèbres dont Roger Tallon, designer star de l’époque. La Lip Roger Tallon « Mach 2000 Moon », proposée dans cette collection, est un prototype réalisé vers 1989 alors que LIP était sous la direction de SMH-Kiplé. Elle ne sera jamais commercialisée et est estimée 220/300€.

Lip Roger TALLON  Mach 2000 Moon »<br />
Prototype réalisé par SMH/ Kiplé<br />
Mouvement quartz.<br />
Vers 1989.<br />
Estimation : 220 / 300€
Lip Roger TALLON "Mach 2000 Moon »
Prototype réalisé par SMH/ Kiplé
Mouvement quartz.
Vers 1989.
Estimation : 220 / 300€


La Lip à secteur rétrograde est totalement atypique et son design innovant propose une nouvelle manière de lire l’heure. Celle-ci date des années 1972/1973 et est estimée 280/300€.

Lip rétrograde<br />
Boitier plaqué or, fond de boîte en acier. Vers 1972/1973.<br />
Estimation : 280 / 300€
Lip rétrograde
Boitier plaqué or, fond de boîte en acier. Vers 1972/1973.
Estimation : 280 / 300€


LIP, une marque emblématique de l’industrie horlogère française


L’histoire de la marque Lip, fondée en 1867 à Besançon, est fortement liée à celle de la France. En 1904, elle lance les premiers cadrans phosphorescents pour lire l’heure dans le noir grâce à la contribution de Pierre et Marie Curie et à leur découverte du radium. Plus tard, c’est avec les montres-bracelets aéronautiques de Lip que Jean Mermoz volera à bord de son avion La Croix du Sud. Après la deuxième guerre mondiale et pour remercier la Grande Bretagne pour les services rendus à la France, une montre du modèle T18 est offerte à Winston Churchill. Sous l’impulsion de Fred Lipmann, la manufacture française devient très puissante : en 1954, elle produit 300 000 montres par an et emploie 1 500 personnes.

Au fil des années, les avancées technologiques (la première montre électrique en 1952, la première montre étanche en 1967) et les collaborations avec des grands designers dans les années 70 comme Roger Tallon, n’auront de cesse de donner à la marque ses lettres de noblesse. Et depuis tout ce temps, c’est à Besançon que sont fabriquées les collections.

Et puis Lip c’est aussi un retentissante faillite et un conflit emblématique de l’après mai 68 qui restera dans les mémoires. Après plusieurs tentatives de reprises, la marque change à nouveau de mains en 2015. Philippe Bérard, le fondateur de la Société des montres bisontines (SMB), rapatrie la fabrication à Besançon et confie la direction à son fils, Pierre-Alain Bérard. Lip renoue enfin avec le succès.

Lip Thermomètre<br />
Thermomètre intégré au centre du verre<br />
Fin des années 60<br />
Estimation : 350 / 400€
Lip Thermomètre
Thermomètre intégré au centre du verre
Fin des années 60
Estimation : 350 / 400€


Lip Chronographe<br />
Boitier de forme coussin plaqué or<br />
Estimation : 420 / 500€
Lip Chronographe
Boitier de forme coussin plaqué or
Estimation : 420 / 500€


Par ailleurs, une cinquantaine de montres de grandes marques accompagneront cet ensemble dont Jaeger-Lecoultre, Péquignet, Hublot, Tag Heuer, Chopard, Montres goussets de poches. Enfin, une montre offerte par la Maison HUMBERT-DROZ sera vendue aux enchères sans frais au profit de l’association "Réagir" Hôpital Jean Minjoz, pour financer des équipements afin que les parents puissent accompagner leurs enfants la nuit durant leur réanimation.