Xavier de La Perraudière
Florian d’Oysonville

Commissaires-priseurs associés

Un ensemble de dessins originaux de Jean-Adrien Mercier provenant de son atelier

Mercredi 18 Mai 2022

Livres anciens et modernes des XVIe au XXe siècle provenant de châteaux et propriétés angevines

Vente aux enchères mercredi 18 mai 2022 à 13h30



La maison de ventes IVOIRE ANGERS/DELOYS dispersera quelques beaux ensembles de livres anciens et modernes provenant de châteaux et propriétés angevines à l’instar de cet ensemble de dessins originaux provenant de l’atelier de Jean-Adrien Mercier (1899-1995), artiste aux multiples talents et précurseur de la publicité. Né à Angers, fils unique de Georges Mercier, peintre de vitraux, et de Geneviève Cointreau, héritière de l’empire Cointreau, il aurait pu se contenter de vivre d’un héritage familial confortable ! C’eût été sans compter sur les talents de celui qui montre très tôt des dispositions artistiques. En 1920, il entre à l’école des Beaux-Arts d’Angers, puis, l’année suivante, à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris. C’est le concours d'affiches de la foire-exposition d'Angers, remporté en 1924, qui va propulser sa carrière. Avec un style éclatant de couleur et de franchise, Mercier livre plus d'une centaine d'affiches de cinéma dont pour les plus connues Mauprat (1926), Fantômas (1932) ou Le Bonheur (1935).
A la fois peintre, dessinateur, graveur, affichiste, illustrateur et décorateur, Jean-Adrien Mercier sera toute sa vie inspiré par la Loire "Où que je sois, je suis ancré en Loire". En illustrant les affiches du Festival d'Anjou, il rend un ultime hommage à cette région qu'il a tant aimée. Une vingtaine de dessins comprenant des maquettes de livres, des projets publicitaires sera dispersée avec des estimations allant de 100 à 1500€.

Jean-Adrien Mercier (1899-1995)<br />
Ensemble de dessins originaux provenant de son atelier
Jean-Adrien Mercier (1899-1995)
Ensemble de dessins originaux provenant de son atelier


MERCIER, Jean-Adrien. Rêves. Angers : l'auteur, 1990. Exemplaire personnel de l'auteur-illustrateur Estimation 300/500€
MERCIER, Jean-Adrien. Rêves. Angers : l'auteur, 1990. Exemplaire personnel de l'auteur-illustrateur Estimation 300/500€


MERCIER, Jean-Adrien. MAQUETTE d'un livret publicitaire de la biscuiterie Lefèvre-Utile, 24 pages plus couverture, de format 16 x<br />
15cm, comprenant 17 dessins originaux aquarellés, à mi-page ou à pleine page, et un dessin en noir, plus couverture avec des
MERCIER, Jean-Adrien. MAQUETTE d'un livret publicitaire de la biscuiterie Lefèvre-Utile, 24 pages plus couverture, de format 16 x
15cm, comprenant 17 dessins originaux aquarellés, à mi-page ou à pleine page, et un dessin en noir, plus couverture avec dessins
originaux aquarellés. Estimation 300/500€


Dans cette vente figurera aussi l’un des ouvrages les plus importants de la collection personnelle de Marcel Augagneur, dont la bibliothèque fut dispersée par IVOIRE ANGERS le 25 novembre dernier.
Repéré par l’expert Jean Pierre Fouques, il s’agit d’un manuscrit inédit d’époque Louis XV, journal personnel de 159 pages rédigé de 1750 à 1763 par un personnage non identifié attaché à la « Maison du Roy », relatant par le menu divers évènements et réceptions par le Roi avec une attention particulière portée à l’étiquette et au protocole. Ce manuscrit inédit constitue un témoignage direct de l’atmosphère intime de la Cour du Roi Louis XV. Un trésor pour les historiens estimé à 1500/2000€.

Manuscrit XVIIIème de la bibliothèque Augagneur relatif à la cour de Louis XV, journal personnel de 159 pages rédigé de 1750 à<br />
1763 par un officier de l’entourage de Louis XV attaché à la « Maison du Roy ».<br />
Estimation : 1500/2000 euros.
Manuscrit XVIIIème de la bibliothèque Augagneur relatif à la cour de Louis XV, journal personnel de 159 pages rédigé de 1750 à
1763 par un officier de l’entourage de Louis XV attaché à la « Maison du Roy ».
Estimation : 1500/2000 euros.


L’un des documents les plus recherchés pourrait bien être cet album complet de MUCHA datant de 1902 et comprenant 72 planches estimé 8.000/10.000€. D’origine tchèque, MUCHA, affichiste de génie, fut l'un des pères de l'Art nouveau. Ses somptueux dessins magnifient les femmes et posent aussi les bases de l’Art nouveau avec ses motifs géométriques, ses courbes, et un style très reconnaissable.

MUCHA: Documents décoratifs (1902). Bel ex. complet des 72 planches - Estimation 8000/10000€
MUCHA: Documents décoratifs (1902). Bel ex. complet des 72 planches - Estimation 8000/10000€