BILAN 2016 | groupe IVOIRE FRANCE

Une progression de 27% pour le groupe IVOIRE
qui affiche un résultat de plus de 71 millions d’euros pour 2016

Avec un résultat de 71.086.000 euros en 2016, le Groupe Ivoire, créé en 2002 et qui rassemble 12 maisons de vente, affiche une progression de 27% par rapport à 2015 (56.082.000€ en 2015).

Un résultat solide dû au dynamisme et à la notoriété de chaque maison de vente dans sa région, puisque réalisé sans enchère millionnaire.

Une énergie qui attire toute une nouvelle génération de commissaires-priseurs : ils sont 6 jeunes trentenaires à avoir rejoint le groupe cette année, apportant du sang neuf et assurant à terme la transmission d’un maillage d’opérateurs de vente unique en France.

Les maisons de ventes Ivoire ont adopté depuis plusieurs années de nouvelles méthodes de travail qui leur permettent de vendre dans le monde entier (catalogues en ligne, ventes en live qui représentent jusqu’à 60% des transactions, alertes sur Internet).

Par ailleurs elles ont également su cultiver des relations de proximité avec leurs clients. Dans un marché de l’art qui perd parfois ses repères, les valeurs humaines et les compétences professionnelles qui sont l’ADN du groupe sont précieuses.

« Peu importe où se déroule la vente, c’est l’objet qui fait le prix » Pierre Champion, Gérant du groupe IVOIRE FRANCE.

Et pour découvrir de nouveaux objets, le groupe Ivoire organise dans toute la France pour la cinquième année, les Journées Nationales de l’Expertise (du 17 au 27 janvier 2017) pendant lesquelles chaque commissaire-priseur est assisté de nombreux experts dans les différentes spécialités.

 

La nouvelle dynamique du groupe Ivoire


Le premier regroupement de maisons de ventes en France, attire une nouvelle génération de commissaires-priseurs

Léonard Pomez à Troyes et Edouard Morel à Saint Etienne sont désormais associés, tandis que Grégoire Battin –le benjamin de l’équipe qui n’a que 26 ans -, Rémy Rousselot à Lyon, Florian d’Oysonville à Angers et Fabien Drouelle à Nîmes viennent de rejoindre le groupe en tant que commissaires-priseurs salariés.

Ils ont tous eu une expérience parisienne et sont unanimes à souligner le confort et la souplesse de leur structure régionale pour organiser des évènements ou offrir plus de service au client. Ils développent de nouveaux secteurs tels que l’art contemporain, le design, la mode et l’horlogerie ou encore l’art du XXème siècle.

Convaincue que le regroupement au sein d’un groupe tel qu’IVOIRE est une véritable force et qu’il permet une meilleure visibilité, la jeune génération croit au numérique, aux ventes en live et à une communication accrue vers de nouveaux publics.

 

Les Journées Nationales de l’Expertise Du 17 au 27 janvier 2017


Les journées nationales de l’expertise instituées en 2013 par le groupe Ivoire France prouvent chaque année que la France regorge de trésors ignorés.

C’est la raison pour laquelle, riche d’un réseau d’experts reconnus dans toutes les spécialités, allant du timbre à l’art asiatique en passant par les bijoux ou les tableaux, le groupe IVOIRE FRANCE organisera et animera des journées d’expertises dans toute la France du 17 au 27 janvier 2017 pendant lesquelles chaque commissaire-priseur sera assisté de plusieurs experts.

Flyers Journées Nationales de l'Expertise

Quelques belles enchères 2016

(Les prix s’entendent frais compris)


Préemptée à 111.600€ par les Musées Nationaux pour le département des Hauts de Seine le 27 septembre 2016, cette toile d’Hubert Robert a été découverte par Ivoire Nantes. Son propriétaire n’avait pas identifié sa paternité jusqu’à sa récente visite au Louvre de l’exposition « Hubert Robert 1733-1808, Un peintre visionnaire » (mars-mai 2016), déclenchant sa demande d’expertise auprès de la maison de ventes.

Délaissé par ses propriétaires qui ignoraient que ce surtout de table avait été réalisé par François-Xavier Lalanne, « le canard aux nénuphars » a été adjugé 91.200€ par Ivoire Troyes le 21 mai 2016.

 

Partagez : 
d4b08025ca697995efbb8f3c4ee09dc0BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB